Leurres

Rubrique sur les leurres en général, et sur un leurre en particulier chaque semaine ...

Le choix d'un leurre est toujours un moment difficile, on a souvent tendance à reprendre ceux qui nous ont déjà rapporté quelques poissons, et on risque donc de passer à coté d'autres qui, dans certaines conditions peuvent s’avérer plus adaptés.
L'endroit ou l'on pratique a une importance capitale dans le choix, car la profondeur, la clarté, le courant ou pas, sont des éléments qui changent la nage et l'attractivité d'un leurre.
La confiance en son leurre est primordiale car si l'on ne croit pas à la possibilité de prises, souvent, on ne prend rien.
Des leurres, il y en a beaucoup, et on ne peut tous les tester, mais quelques un restent des valeurs sures qu'il faut connaître.

"Leurre H !"

Régulièrement, je vous présente un leurre avec lequel je pêche, en vous donnant mon avis sur ce dernier.
Des sites ou l'on commente les leurres, il en existe de très nombreux, et certains sont très bien fait, je ne rentrerais donc pas dans les détails mais simplement je vous transmettrais mon sentiment en vous indiquant ses qualités mais aussi ses défauts éventuels.
Je vais également essayer de mettre à jour cette page régulièrement...

Cette semaine Mepps aglia-E

Cuillère tournante / leurre métallique
 
Pour changer un peu, je vais vous présenter un leurre métallique mais cette fois de type cuillère tournante.
J'ai découvert cette cuillère un peu par hasard dans un magasin de pêche, la couleur fluo intégrant des ultra-violets m'a intrigué, et comme je connaissais déjà depuis de nombreuses années la "mepps aglia" pour les avoir toujours utilisées, dans toutes les tailles, c'était même le principal leurre avec lequel j'obtenais des résultats réguliers.
Il faut dire qu'avant, nous n'avions pas beaucoup de choix, entre les cuillères tournantes et les poissons nageurs Rapala hors de prix, les cuillères ondulantes existaient bien mais elles n'étaient pas très en vogue ...
Si je connais très bien l'action d'une Mepps aglia, par contre concernant cette couleur particulière, je ne demandais qu'à voir en action ...
Et je dois dire que je n'ai pas été déçu, car elle fonctionne très bien et particulièrement dans les eaux teintées.

Voici le descriptif de Mepps sur cette cuiller traduit en français, car malgré que cette société soit française les indications de leur site sont en anglais.

La Mepps Aglia-e associe les propriétés prouvées et attrayantes de la Mepps Aglia à l'aspect et à la sensation d'un seul œuf - un plat préféré de la truite, de la truite arc-en-ciel et du saumon partout. Au cours de certains cycles des saisons de frai, les poissons deviennent très concentrés sur les œufs, leur principale source de nourriture. L'Aglia-e profite de la fixation du poisson. Disponible en 6 tailles, 6 couleurs attrayantes, une lame Aglia or et argent et un hameçon simple ou triple, vous êtes sûr de trouver la combinaison exacte pour tenter la truite ou le saumon dans votre rivière.

Ce descriptif me fait un peu sourire, car pour les tailles au dessus de la N°3 l'attractif "œuf" perd un peu son sens surtout que les brochets attaquent fort bien cette cuillère.
Peu importe, l'essentiel, c'est que cela fonctionne et apporte un plus avec ses teintes UV.

Qualités : Elles sont identiques à celle déjà reconnues d'une cuillère aglia de même conception, avec un plus concernant la teinte. Je ne suis pas certains que la petite boule de couleur de type "œuf" soit un plus, mais je peu me tromper.

Défauts : Peut-être justement la boule sur l'hameçon qui prend de la place lorsque le poisson engame la cuillère pour être bien piqué.

Conclusion : Une très bonne cuillère que je recommande, avec un plus certain concernant la teinte originale, une très bonne idée qui redonne un coup de jeune à cette cuillère traditionnelle.
Je n'ai pas pu essayer cette cuillère avec un hameçon simple, mais je reste persuadé que c'est également une bonne idée qui devrait permettre moins d'accroc, et une préservation des poissons que l'on relâchera. 

 

Les leurres qui ont déjà été présentés sur ce blog sont accessibles en cliquant sur le nom du leurre qui vous intéresse pour obtenir la fiche au format PDF le concernant :

Tail spinner
Spinmad Tailspinner

Poissons nageurs
Gunki Gamera 
Gunki Itoka
Megabass I Jack

Cuillers
Mepps aglia-E

Leurres souples
Westin shadteez



Concernant les leurres en général, vous trouverez ci-dessous, le récapitulatif classé par type ...

Cuillères tournantes

Mepps-Aglia-5-Argent
Les cuillères sont de très vieux leurres, et pour ma part, je suis très attaché à la marque qui a inventé ce leurre, MEPPS qui a connu le succès a partir des années 50 quand des américains ramenèrent au pays ce "french lure" qui prenait tant de poisson. Désormais MEPPS est une société américaine et le nombre de cuillers vendues avoisine les 500 millions.
Je ne pouvais pas faire un article sur les leurres sans parler de cette cuillère qui a été celle de mes premières prises de jeunesse. Cette petite merveille pêche dans toute les tailles, les plus grosses prennent souvent les plus beaux poissons, mais en été, on peut avoir une surprise sur des n°2 ou 3.
Mes modèles préférés sont les argentées, mais les couleurs "or" et "fluo" ne sont pas mal surtout pour les dernières en eaux teintées.
Bien sur, il y a de nombreuses autres marques qui sont également des valeurs sures, comme Suissex, ou Rublex avec ses "veltic" qui ont marqués ma jeunesse.
J'oublie certainement d'autres grandes marques sans aucun doute et chacun a ses préférences, mais ce qui est sur, c'est qu'une cuillère peut toujours vous sauver d'une bredouille sans aucun doute
Cuilleres rublex veltic
Tandem Pezon Michel
Des marques comme "Pezon et Michel" ont également mis sur le marché des grosses cuillères et des "tandems" adaptés à la pêche du Brochet et avec des tarifs adaptés.
Aujourd'hui le choix est bien plus vaste qu'avant et pêcher avec des cuillères modernes est possible et pas du tout "ringard", et si l'on prend des modèles assez grand, on peut avoir de belles surprises.
Vous l'aurez compris, lorsque l'on pêche aux leurres, il faut avoir une boite avec quelques cuillères tournantes, on ne sait jamais ...

Cuillères ondulantes

Bien moins populaires que les tournantes en France, les ondulantes sont pourtant d’excellents leurres qui ont été remis au devant avec l'arrivée du silure, car les gros modèles permettaient de pêcher plus profond.

"tailspins"

Ces petits leurres sont des "dérivés" de nos traditionnelles cuillères et peuvent faire la différence notamment sur les percidés, mais pas que ....
Ce sont des imitations de petits poissons en métal suivi d'une palette montée sur un émerillon et qui permettent des animations à tous les étages avec le plus de la palette qui attire les perches, et d'autres prédateurs.

Spinmad-TailSpinnerMag-0710-6gr

Sakura-TailSpin-39-MatTiger-21gr

Poissons nageurs

Le poisson nageur reste un incontournable, et si l'on retrouve des imitations de poissons élaborées par l'homme il y a déjà très longtemps, on peut reconnaître à Lauri Rapala l'invention de ce leurre dans sa forme actuelle.
Aujourd’hui les évolutions ne manquent pas et les appellations "anglophones" non plus, car pour le novice, s'y retrouver dans cette offre reste un vrai casse tête.
Les principaux poissons nageurs sont :

Stickbaits : Leurres de forme allongée, sans bavette et flottants. Animé par saccade de manière à leur imprimer un mouvement de gauche à droite appelé aussi  "Walking-the-dog" ou "marche du chien".
LuckyCraft-Sammy-85F-Frog
Poppers : Leurres de surface avec une forme concave au niveau de la tête de manière à créer des bulles lorsqu'ils sont animés par tirée sèche afin d'imiter des chasses.
Sakura-PopnDog-55F-AuroraBlack

Minnows  : Leurres imitatifs fuselés ressemblant vraiment à des petits ou gros poissons selon leurs tailles. A ramèner en linéaire (lancer-ramener), en marquant des pauses et des accélérations.
Rapala-XrapCountDown-70C-Silver
On peut trouver ce modèle avec une partie plate à l'arrière permettant de fortes vibrations.
Fiiish-PowerTail-44-NaturalMinnow
Jerkbaits : Leurres, en général de forme allongée avec ou sans bavette à animer par des coups de scion répétés de manière à ce que le leurre se désaxe et ait une nage erratique totalement imprévisible et désordonnée.
Les modèles sont soit articulé, sur une ou plusieurs sections, soit en un seul morceau.
Usami-Maho-80S-Ayu

Gunki-Gamera-128SP-WhiteFry


Gunki-Itoka-155F-MatFreeTiger
Crankbaits : Poissons nageurs trapus avec une  bavette importante. Nage très serrée qui émet beaucoup de vibrations. A animer en lancer-ramener et ils tirent généralement fort sur la canne. Leur bavette les protège efficacement des accros et ce sont d'excellents leurres de prospection.
Il plonge beaucoup plus leur bavette est prononcée.
Gunki-Gigan-65F-SaltyAyu
 Le modèle ci-dessous plongera moins, car sa bavette est plus petite.
Usami-BigCut-70F-SR-YelloPerch
 
Lipless ou Lipless Crankbait : Crankbait sans bavette. Il a une vaste plage d’utilisation grâce à son attache sur le dos et comme il est coulant, on peut s’en servir à la fois pour des pêches de prospections rapides en bordure et pour des pêches à l’aplomb du bateau en le dandinant sur le fond.
LuckyCraft-LVRTO-250C-Gill-23gr
hybrides : permettent de pêcher sur plusieurs effets en adaptant une partie du leurre suivant l'effet recherché.
Exemple : ce leurre "savage gear" qui peut être soit un grub soit un shad sur cette imitation de brochet.
Poissons nageur plombés en interne mi-leurre souple : leurre souvent fortement plombé à mi chemin entre les poissons nageurs et les LS, ils servent à pêcher les fond plus important en arrivant sur la zone rapidement.
 avec palette à l'arrière
On trouve aussi des leurres plombés moins fortement avec des queues de type shad qui peuvent travailler en surface ou dans la première couche d'eau.
Illex-Dunkle5-Chartreuse
Illex-Deraball-8cm-Perch

"segments" shad : Poisson nageur coulant pour ce modèle, qui ondule grâce à sa segmentation. Il en existe des modèles flottant avec bavette pour plonger suivant la vitesse de récupération.
Biwa seven


Avec ou sans "billes"
Pour  tout ces modèles, il existe des variantes, pour que ces leurres soient "silencieux" ou "bruyants".
Gunki-Itoka-155F-RedGhost
Les poissons contiennent ou pas des billes qui émettent un bruit à la récupération, mais elles peuvent aussi servir de transfert pour lancer un leurre plus loin, et sur certains modèles, un aimant les bloquent après ce lancé pour que le leurre devienne "silencieux".
Le fait de faire du bruit peut déclencher des attaques de carnassiers, surtout à certaines périodes de l'année,  mais souvent dans des zones très pêchées, il vaut mieux prendre des modèles silencieux car les poissons sont, ce que l'on appelle "éduqués" surtout lorsque l'on relâche ces derniers en pratiquant le "No kill".

Leurres souples

L'historique de ce leurre remonte à un trentaine d'année maintenant avec l'apparition des "virgules" et autres "twist" aux couleurs flashy.
Depuis, ce type de leurre a considérablement évolué et il en existe une multitude avec des formes différentes et des choix de couleur infini.
Appelé couramment "LS" , la particularité du leurre souple est, comme son nom l'indique d'être "souple".
Cela lui permet de pouvoir onduler, frémir, vibrer selon les courants et bien évidemment durant l’animation.
Certains des modèles sont dotés d'origine d'un "attractant" avec une odeur souvent prononcée, améliorant la prise en gueule du carnassier, mais on peut également trouver dans le commerce différents "attractants" à rajouter sur les leurres en spray, pommade, tube etc...
Les leurres souples sont très polyvalents et permettent de pêcher à toutes les profondeurs et d’être animés de différente manière.
Pour le montage des leurres souples, il existe de nombreuses possibilités suivant les zones dans lesquelles on souhaite pratiquer.

On peut monter les leurres souples avec une simple tête plombée pour les plus petits, ou avec des montages spécifiques aux zones encombrées.

Carolina avec une balle percée servant de lest placée en amont du leurre
Texan avec un hameçon du même nom qui se fond dans le leurre et dont la pointe se retrouve à fleur de peau afin d'éviter les accrochages, la partie arrondie dépassant de l'autre coté et permettant lorsque le carnassier engame le leurre de faire ressortir la pointe afin de ferrer ce dernier.
Drop shot avec un lest au fond et l'hameçon monté avec un nœud spécifique au dessus permettant des animations plus souples et moins risquées d'accrocs.
On peut trouver facilement sur internet des informations plus précises sur ces différents montages.

Concernant la forme des leurres souples, les principales familles sont :
Grub ou virgule : ce LS est à l'origine du leurre souple, il ressemble à une virgule avec un appendice qui a évolué au fil des années suivant les modèles.

Sandra de delalande
un historique de Mister Twister
Shad : Ressemble à la forme d'un poisson avec un appendice trapu et relevé qui emet des vibrations lors de la récupération

Savage-Gear-Cannibal-Shad-FireTiger

Skeleton Delalande
Finesse : sur une base de shad, on a enlevé l’appendice caudal pour un fin en pointe ou en V qui émet très peu de vibration.


Gunki-LS-V2-Riggle-ContrastePink

Grenouille, écrevisse, lézard et "créature" : de forme diverse suivant l'imitation recherchée ou avec une forme qui ne représente rien de connu
Caperlan-BlackFrog-45F-Verte
Creature
Ecrevisse
"Worm" ou vers : ressemble à un vers de terre

Chatterbait et Spinnerbait

Ah, ces appellations anglophones, elles deviennent incontournables puisque la plupart de nos leurres ont systématiquement un nom anglais. Pour les novices, cela parait compliqué, pour les nouvelles générations, elles les adoptent très vite et pour les anciens, il y a deux écoles, les curieux "qui s'adaptent" et les "antis" qui sont "contre toute nouveauté" en affirmant qu'un brochet saute sur n'importe quel leurre lorsqu’il a faim.

Pour les poissons, c'est une autre histoire, car ces nouveaux leurres finissent quand même par "prendre", et souvent parce qu'ils sont encore "méconnus" ou parce qu'ils présentent une réelle innovation.
En ce début de saison, le "chatterbait" ou le "spinnerbait" sont les deux leurres qui déclenchent de belles attaques car ils sont plein de vibrations, et de signaux qui font réagir des carnassiers en activité ou par réflexe, mais pour cela, il faut les utiliser correctement sans trop en faire ...
Souvent ce sont des leurres à ramener simplement pas trop rapidement, leurs actions différentes font le reste. Le talon d’Achille de ces leurres particuliers reste l'armement qui provoque beaucoup de "décrochés" et installer un hameçon complémentaire afin de palier à ce désagrément prend alors tout son sens, mais parfois cela ne suffit pas.

"spinnerbait"
Le "spinnerbait" avec "sa" ou "ses" palettes suivant les modèles, montés sur un corps en corde à piano permet une prospection des zones encombrées en évitant les accrochages surtout lorsqu'il est armé avec un hameçon "pointé vers le haut", mais il sait également pêcher la pleine eau et reste donc très polyvalent.
C'est le 4X4 des leurres à prospecter.
 
Savage Gear DaBush Firetiger 32gr + Sandra blanc/rouge sur  hameçon double
Sebile-ProShad-Trophy-O-38gr sur une couleur plus classique
Il existe également des mini-spinnerbait destiné aux perches, chubs ....mais pas que
"Chatterbait"
Le "chatterbait, pour faire simple est un jig avec une palette d'une forme particulière montée juste devant.
Le "chatterbait" peut passer également dans beaucoup d'endroit encombré, mais avec un risque d'accrochage plus élevé, sa qualité première est celle des vibrations de la palette avec sa forme particulière placée à l'avant de ce dernier, ainsi que la jupe qui recouvrira souvent un "trailer" que vous aurez ajouté sur l'hameçon, et qui peut être un leurre souple, de forme "grub" (virgule) ou un shad ou une "bestiole" comme une imitation d'écrevisse.

Chatterbait de chez Illex en fire tiger, une valeur sure ! un tube de silicone protege des accrocs
On peut changer de trailer et finalement changer de leurre ...sans changer !
Ces deux incontournables sont donc des valeurs sures surtout en début de saison sur des poissons actifs.
Varier les couleurs, les contrastes
Un beau brochet pris avec un gros spinnerbait en étang en début de saison
N'hésitez donc pas à utiliser ces leurres en début de saison, mais pas que ...
Ne lésiner pas non plus sur le prix d'achat, car evc l'expérience, je pense qu'ils est préférable de ne posséder que quelques modèles de valeurs sures que beaucoup de mauvaise qualité.
Certains se sont mis à fabriquer ces leurres, et cela doit être passionnant surtout lorsque l'on prend du poisson avec, mais cela, c'est une autre histoire ...

A la mouche aussi !

Avec des montages spécifiques et des "mouches" que l'on appellera des "streamers", on peut envisager sérieusement de capturer des poissons carnassiers et c'est un vrai plaisir de travailler un poisson de taille avec ce genre de matériel.
Les streamers sont plus ou moins volumineux suivant le type de poisson recherché.
L'action de pêche est de "fouetter" comme on le ferait avec une mouche sèche ou noyée afin de propulser le streamer dans une zone et de ramener par saccade en animant ce dernier entre deux eaux ou en surface.
Exemple de streamer


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Parcours d'un combattant !

Et au milieu coule une rivière ....

"No Kill" et rituel ...