Articles

Affichage des articles du février, 2018

Gros "chub" bien "rondelé" de février ...

Image
Entre rayon de soleil et froid !
Depuis le début du mois de février, j'avais du mal à franchir la barre des 40cm pour les quelques "chubs" qui acceptaient le combat, et enfin, ce joli poisson de 46 cm bien dodu comme je les aime a happé ma teigne le long d'une bordure juste derrière un embarcadère à bateau. Cette sortie avait pourtant mal débuté malgré un soleil agréable, le froid reste omniprésent et l'activité des poissons n'est pas "folichonne". A peine arrivé sur le premier spot choisi, je constate que le niveau a encore monté par rapport à la veille, les "relâches" d'eau du lac du Der qui était à saturation en sont la cause principale.
Pour plus d'informations concernant le fonctionnement du Lac du Der, vous pouvez consulter sa page dédiée.
http://seinegrandslacs.fr/lacs/lac-reservoir-marne

Puis c'est le bateau de la navigation (VNF) qui arrive sur la zone pour enlever des troncs d'arbres échoués et comme sur cette zone…

Quelques "chubs" trop tranquilles ...

Image
La teigne reste l'appât du jour !
Avec cette Marne capricieuse qui baisse lentement, puis remonte, suite, probablement à la vidange entamée du lac du Der, on en oublie presque qu'il existe d'autres postes à pêcher que les zones à "canards" qui restent des valeurs sures en cette période, mais qui, à force d'être sollicitées deviennent également difficiles ... J'ai donc décidé d'aller un peu plus loin sur les bordures hors des villages, et j'avais, je dois l'avouer préalablement repéré un spot lors d'une ballade le long de la Marne avec mon épouse ce dernier Samedi (mais il ne faut pas lui dire ...). Quelques beaux poissons semblaient actifs durent ce week-end ensoleillé, et relativement tempéré, restait à savoir si avec quelques degrés de moins, ces derniers allaient se manifester ? La teigne est un de mes appât favoris, et le mois de février n'est le meilleur pour s'en procurer, car la fermeture du carnassier fin janvier et l'o…

"Fish" du jour à ne pas rater ...

Image
"Hotu" n'aura pas de 2ème chance !
Il y a des jours ou l'on sent que le poisson que l'on tient au bout de la ligne sera peut-être le seul de la sortie de pêche, et que si la chance n'est pas de votre coté, ce contact se terminera à l'avantage de celui-ci, on n'aura pas forcément d'autre chance ...
Et ce Lundi fut un de ces jours là lorsque, après avoir "ferré" doucement ce poisson qui avait pris mon petit morceau de pain, je constate rapidement qu'il n'a pas l'intention de se laisser ramener vers la surface facilement ...
Je ne m’énerve pas, et pendant que je le fatigue avant de tenter de l'amener vers l'épuisette, je me dis que c'est le poisson du jour à ne pas rater.
Et, par chance, je suis finalement dans un bon jour, et après un temps qui me parait long, je dépose délicatement ce vaillant combattant pour le mesurer, prendre quelques photos, et le redéposer dans son élément.
Je constate qu'il a une plaie do…

Le "Plastique", c'est fantastique ...

Image
Et au milieu "Cool" la Marne ....
Il y a bien longtemps que nous n'avions pas eu de crue importante et force est de constater que lorsque la rivière se retire, les déchets "plastiques" restent accrochés aux arbres sur les bordures ... Si l'on pousse un peu plus loin le raisonnement, on se dit que sous la surface et cela toute l'année, des déchets de type plastique, mais "pas que" restent également accrochés à la végétation, et pour ceux qui arrivent à passer, portés pas le courant, ils finissent inévitablement dans la mer ... Cela est bien sur, déplorable, et malheureusement nous ne faisons que constater cet état de fait, dans les villes ou de nombreux "humains" jettent ou déposent leurs déchets comme si quelqu'un allait les ramasser ? Mais aussi dans les campagnes ou l'on trouve des déchets en bordure de rivière, pack de bières vides, emballages de produits de pêche et j'en passe ... Beaucoup de déchetteries  sont instal…

Pêche et météo !

Image
Incidence sur la pêche ?
Vaste question que celle de l'influence du temps sur les résultats à la pêche. L'expérience acquise après de nombreuses sorties nous amène à faire quelques constats concernant les changements de temps qui peuvent être déterminants et parfois les idées reçues peuvent être rapidement "chamboulées" ... Un temps ensoleillé, par exemple, nous amène rapidement au bord de l'eau et peut déclencher l'activité des poissons positivement. Mais si ce dernier arrive trop brutalement juste derrière des précipitations par exemple, le résultat peut être totalement négatif, et hormis le fait que notre présence au bord de l'eau par une journée ensoleillée est toujours un moment agréable, le nombre de poissons touchés peut être très faible, voir nul. La régularité du temps, durant une saison augmente nos chances de réussite, contrairement aux changements brutaux qui perturbent très souvent les poissons. De même la présence ou l'absence totale de …

1er "chubs" de février !

Image
"Fébruarius squalius cephalus"
Le mois de février n'est sûrement pas la meilleure période pour la pêche de loisirs, et lorsque les conditions de la météo permettent un réchauffement de l'atmosphère, il faut profiter de ces courts instants pour aller tenter quelques poissons blancs. Ce jeudi, il pleut, mais la température est en progression par rapport aux jours précédents, et ce n'est que vers 16h que j'ai décidé d'aller vérifier si cette hausse allait décider quelques poissons ... D'abord avec du pain, mais sur les zones à Hotus, rien ... je décide de longer la berge à l’affût du moindre "calme" pour y tremper ma ligne, et c'est sous un pont que j'ai la bonne surprise. Un "chub" de 36cm a avalé délicatement mon bout de pain, il n'est pas énorme, mais il me réchauffe le cœur et m'encourage. Ma technique pour remonter un poisson du haut d'un contrebas est bien huilée maintenant même si je peine à installer mon s…

Deux Gardons sinon rien !

Image
"Rutilus rutilus" ...

Je continue mes petites sorties en ce mois de février, et décidément, chaque jour est très différent, le changement de température d'un jour à l'autre peut être significatif et avoir des incidences sur la pêche du jour. De plus la Marne continue de baisser lentement et les postes d'un jour ne sont les mêmes le lendemain, la profondeur, le courant, les remous sont modifiés à chaque changement de niveau. J'ai donc cherché en vain mes amis les Hotus ou les gros "Chubs" pour finalement ne trouver que deux gardons de 22 et 25cm, l'un au pain, l'autre à la teigne.
Il y aura certainement des jours meilleurs, mais cela aurait pu être pire, heureusement, le nom scientifique de notre gardon si on y regarde de plus près a un coté poétique ... "Rutilus rutilus" Le Gardon rutilant ... C'est un joli poisson qui paye un lourd tribu auprès de nos amis carnassiers ! C'est bien moins gratifiant que de présenter un joli…

La patience fini par payer ...

Image
Hotu au crépuscule !

Chaque jour qui passe est différent, surtout à la pêche, c'est sûrement pour cela que l'on reste des passionnés avec notre âme d'enfant .... Ce mardi qui semblait ressembler à la veille au premier abord ne l'était pourtant pas, surtout que le vent froid s'était invité, ce qui n'est jamais très bon. Mais, c'est avec une motivation certaine que j'abordais cette session en ce début d'après-midi, et à peine arrivé sur place, c'est la voix du "Roge" qui m'interpelle, je me retourne et ce dernier est à Vélo, sa deuxième passion. Nous échangeons quelques mots sur les résultats de ma pêche de la veille puis il part sur le chemin en sportif motivé ... Rapidement, je constate que la séance va être compliquée, pas la moindre touche ne vient m'encourager, et ayant d'autres missions à accomplir, je quitte le lieu au bout d'une heure en pensant ne pas revenir aujourd'hui. Les obligations se passant plus vite …